Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

tchat1 
       
 

.

Course à Pied
Lundi 18h00/20h00 (CEC)

Mercredi 18h00/20h00 (CEC)

Vendredi 18h00/20h00 (CEC)

 

MarcheNordique
Lundi 9h00/11h00

Samedi 9h30/11h30

   

Dates Lieux de Rendez-vous Horaires
     
     
     
     
     
     
     
     

"La Passion nous anime ... la Qualité nous unit !! "
   
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 12:18

P3167570.JPG

Récit de Lilian: chef de file de la délégation istréenne

La Team MPT « trail » et « tri » avait rendez-vous ce dimanche avec le géant de Provence sur le très prisé trail du Ventoux (complet depuis plus de 4 mois)

Il fait beau, 15° avec un fort mistral... Sur la ligne de départ auprès des Teams et de quelques grands noms du Trail français (Lanne, Vollet, Lorblanchet,Spehler, Baron, Combarieu, Grosjean,...), la Team MPT est présente avec Nicole, Patrick, Fabrice, John et Lilian.

 

Le départ est rapide, les 14 premiers kilomètres sont en montées régulières mais plaisants ,on passe dans les carrières d’ocres, puis on reste longtemps sur une arête ensoleillé avec vue magnifique sur les Dentelles ,le Lubéron et même les Alpes, avant d’arriver au 1ér ravito ou il faut choisir 25 Km/1200D+ ou 48Km/2750D+

Pour nous ce sera le long, on rentre dans la forêt et là commence à apparaitre les premières plaques de neige et très rapidement on ne voit plus le sentier. Au bout d’un moment on arrive sur la piste qui monte au Mont Serein et on voit certains coureurs qui mettent les chaines, c’est un long faux plats montant moyennement damés à l’ombre et par moments à l’abri du vent

Ça y est on voit l’observatoire, on sort de la zone abrité ,le reste de l’ascension se fera par la route plus que 2 virages et là c’est le « choc »,le vent glacial  devient infernal (rafales a plus de 120Km/h),la progression est très difficile, on avance le corps incliné ,on se fait pousser par le vent de plusieurs mètres et le grésil nous fouette le visage

Il y a une règle sur le Trail du Ventoux il faut en garder jusqu’au sommet et arriver « frais » ,cette année on peut dire que tous les participants étaient « frais » en passant le sommet même « congelés » (températures ressentie -10°,seance cryothérapie garanti)

Maintenant on bascule, le vent ¾ face est toujours aussi violent, on a droit à la poudreuse ,la descente sur les 6 premiers km est délicate on s’enfonce de 20cm a chaque pas ,on saute, les appuis sont fuyants les adducteurs souffrent, le seul avantage c’est qu’il n’y a pas de chocs

Moins d’une heure après le passage au sommet le climat est complétement différent ,on dépasse largement les 20°,les organismes souffrent rapidement de la différence de chaleur ,le ravito arrive au bon moment

Sur les 15 derniers kilomètres de la descente, sinueuse en sous-bois et technique il y a très peu de zones roulantes, on a l’impression de toujours monter ,en fait celle-ci est entrecoupée d’une multitude de raidillons de 100 à 200 mètres qui casse le rythme, le temps de se relancer et de retrouver une allure correcte on reprend une montée

Enfin après le passage dans les vignes (sans boue) c’est l’arrivée !!

Le Trail du Ventoux ... c’est un trail remarquablement organisé (accueil,balisage et parcours)

Résultats: Lilian Falgayrac 6h12, Fabrice Di Giacomo 6h45, Patrick Dalla Barba 7h35, John Désidéri 7h37, Nicole Dalla Barba arrét au 33éme km

  athlétistres  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Fino - dans Trail
commenter cet article

commentaires